gym privée

Faire du sport à la maison, c’est bien

En tant que gros sportif, je suis un habitué des salles de sport. Mais ça, c’est bien quand on est jeune et sans charges. Fréquenter régulièrement une salle de jeux, c’est du temps et de l’argent. Quand on commence à fonder une famille et qu’on a un boulot, c’est moins évident de suivre le rythme. Du coup, la meilleure option pour continuer à s’entretenir pour garder la forme malgré tout, c’est de faire le sport à la maison.

Un investissement financier

Quand je parle de faire du sport à la maison, beaucoup pensent déjà à l’investissement que ça demande sur le plan financier, notamment dans le choix des appareils d’entrainement. En fait, l’astuce quand on souhaite se lancer dans cette aventure, c’est de prendre un seul et unique appareil qui permet de travailler le corps en entier.

Je crois en avoir déjà parlé dans un article précédent, mais quand j’ai commencé le sport à la maison, ça a d’abord été avec un vélo d’appartement. Il porte d’ailleurs très bien son nom. Ça a été une expérience très enrichissante, mais depuis l’épisode du vélo elliptique avec mon ami Antoine, je pense avoir eu un gros coup de cœur pour l’appareil.

Du coup, j’ai tout mis en œuvre pour en avoir un à la maison. Comme je l’avais dit dans mon précédent article, je fatigue beaucoup moins et j’ai l’impression de mieux travailler tout mon corps de la tête aux pieds. Après, le vélo d’appartement n’est pas du tout inutile. Pour les fois où j’ai besoin de travailler spécialement des jambes et mes fesses, je grimpe et hop ! C’est parti pour une trentaine de minutes.

Un investissement humain

Il n’y a pas que sur le côté financier qu’il faut être regardant. Trop de gens ignorent que faire du sport à la maison est encore plus difficile humainement que quand on est à la salle. En salle, le cadre s’y prête, ce qui favorise la concentration et augmente la motivation. En plus, il y a des coachs pour vous suivre et vous donner quelques conseils. Il y a une multitude d’appareils pour s’entrainer de façon générale ou spécifique. À la maison par contre, on est livré à soi. Quand on n’a pas comme moi beaucoup d’appareils, ça peut devenir routinier.

Cependant, le travail de concentration et de motivation est encore plus grand qu’à la salle. Même en gros sportif que je suis, il m’a fallu énormément prendre sur moi pour respecter le calendrier que je me suis donné. À la fin, je suis devenu un homme plus exigent avec lui-même.

L’intérêt du sport en tout temps

Certaines nuits où je ne retrouve pas le sommeil, je peux monter en selle et faire 20 à 30 minutes de vélo pour me relaxer. Ce qui n’est pas vraiment possible si je n’avais pas mon matériel à domicile. Du coup, malgré tout ce qu’on en dit, je trouve que faire du sport à la maison, c’est bien.